Proposition de valeur

Le Conseil sectoriel de la police (CSP) rassemble les parties prenantes clés afin qu’elles puissent trouver des stratégies et des solutions novatrices aux défis stratégiques que relève l’effectif policier.

Prendre l’initiative

Il est capital de trouver des solutions à court et à long terme aux problèmes associés aux ressources humaines, notamment le recrutement, la formation, le leadership, le perfectionnement et le professionnalisme. En effet, il en va de la viabilité du secteur policier, car les changements démographiques, les tendances en matière de criminalité, les pressions économiques, entre autres réalités du milieu policier, posent un défi de taille aux corps policiers, petits et grands.

Tâter le pouls

Le CSP a été mis sur pied à la suite de la parution, en 2001, d’un rapport identifiant plusieurs priorités stratégiques communes dans le secteur policier, y compris améliorer la planification de la relève, les modèles de dotation, le perfectionnement des cadres dirigeants et l’acquisition de compétences spéciales. Le CSP garde le doigt sur le pouls du secteur et identifie les domaines clés aux fins de la recherche, de l’élaboration de politiques et de changements pratiques à apporter à l’administration et à la gestion de l’action policière.

Passer à l’action

Le Conseil permet aux organismes clés et aux particuliers de la collectivité policière de se réunir pour échanger sur des questions d’intérêt commun et trouver ensemble des pistes de solution grâce à :

• l’analyse du contexte afin de repérer les enjeux; le CSP emprunte les produits de la recherche de Statistique Canada et analyse les tendances se répercutant sur la gestion des ressources policières
• l’identification des pratiques ou des méthodes exemplaires retenues par le secteur policier, entre autres
• le regroupement de produits, d’outils, de ressources et d’études pratiques