Joignez-vous à l’équipe

La police vous intéresse ? C’est une carrière emballante, dynamique et stimulante qui rapporte beaucoup sur le plan de la rémunération, de l’expérience et de la satisfaction. Envisagez les différentes possibilités, comprenez bien les exigences, puis faites une demande à l’organisme policier de votre choix.

Exigences essentielles – Basic

Voici ce que demandent normalement la plupart des services de police :

• être citoyen canadien, immigrant reçu ou avoir le droit de travailler au Canada
• être âgé entre 18 et 65 ans
• être détenteur d’un diplôme d’études secondaires conféré par un établissement d’enseignement canadien ou l’équivalent
• pouvoir s’exprimer correctement en anglais ou en français
• détenir un permis de conduire valide au Canada – sans restrictions
• ne pas avoir de casier judiciaire
• être en excellente santé et forme physique
• satisfaire aux tests d’acuité visuelle

Atouts

Voici ce que la plupart des services de police prisent tout particulièrement :

• avoir deux années d’enseignement post-secondaire
• posséder des compétences informatiques (connaissance pratique de Word, Windows)
• savoir taper à la machine
• détenir un certificat de secourisme, y compris RCP pour les enfants en bas âge, les enfants et les adultes
• faire preuve d’engagement communautaire; avoir de l’expérience à titre de bénévole
• avoir une très bonne cote de solvabilité

Documents à produire

La plupart des services de police du Canada demandent que vous produisiez les pièces justificatives suivantes :

• une preuve de citoyenneté (certificat de naissance ou passeport)
• un permis de conduire valide au Canada – sans restrictions
• des certificats d’études et des relevés de notes
• un c.v.

Acuité visuelle et exigences auditives

• acuité visuelle binoculaire (les deux yeux ouverts) non corrigée minimum de 6/12 (20/40)
• acuité visuelle binoculaire corrigée minimum de 6/6 (20/20)
• il y a aussi des exigences minimales supplémentaires relatives à la chirurgie réfractive, à l’hypermétropie, à la perception des couleurs, à la vision de profondeur et à la vision périphérique
• acuité auditive normale à des fréquences de 500 à 4000 Hz, selon l’audiomètre

Processus de sélection

Le processus de sélection comporte habituellement les étapes suivantes (sans importance quant à l’ordre) :

• séance d’information et inscription
• examens écrits
• essais physiques
• simulation vidéo
• examens de la vue
• présentation de la demande d’emploi
• entrevues
• test polygraphique
• enquête sur les antécédents
• tests psychologiques
• bilan médical
• décision de sélection

Séance d’information et inscription

Vous pouvez assister à une séance d’information ou vous inscrire au processus de sélection en ligne. Vérifiez le site Web du service de police de votre choix pour en savoir davantage sur les séances d’information, y compris le lieu et le moment; mais attention, les mises à jour se font régulièrement. Vous pouvez aussi choisir de vous inscrire en ligne dans la plupart des cas.

L’inscription constitue la première étape du processus de sélection et peut coûter à concurrence de 300 $. Une fois inscrit, vous serez prévenu des dates et heures de vos tests écrits, essais physiques et examens de la vue. Si vous résidez en Ontario, vous obtiendrez, après avoir subi les tests d’évaluation précédant les entrevues (tests écrits, essais physiques, simulation vidéo et examens de la vue), un certificat de résultats qui vous permettra de procéder à la présentation de votre demande d’emploi.

Examens écrits

De façon générale, le candidat doit subir un test d’aptitudes. Les tests écrits comportent des tests cognitifs, des tests de communication écrite ou des questionnaires sur la personnalité. Les tests cognitifs ont été conçus pour vérifier les capacités du candidat à raisonner, à se rappeler de l’information et à effectuer de simples calculs mathématiques.

Ces habiletés sont celles dont vous aurez besoin comme policier. Les tests de communication écrite servent à évaluer votre habileté à communiquer. Les questionnaires évaluent vos capacités à la lumière des compétences requises pour vous acquitter de votre tâche de policier. Vous ne pouvez pas vous préparer à ces tests.

Essais physiques

Vous devez démontrer votre forme physique au moyen de tests normalisés conçus pour les activités policières typiques. Tous les services de police demande que vous subissiez ces tests à la veille de déposer votre demande. Les tests peuvent avoir un nom différent selon l’organisme (POPAT, TAPE, PREP), mais ils sont toujours plus ou moins les mêmes.

TAPE : Test d’aptitudes physiques essentielles
POPAT: Test d’aptitudes physiques du policier
PREP: Physical Readiness Evaluation for Police (NDT – évaluation physique du policier)

Il s’agit d’une course à obstacles chronométrée, d’une épreuve d’extension-flexion et du port d’un simili torse sur une certaine distance. Ces tâches simulent les fonctions d’un agent lorsque survient un incident critique, soit arrêter, contrôler et appréhender un suspect. Les résultats du test sont valables pendant une période de six mois et il se peut que vous ayez à débourser environ 60 $.

Vidéo simulation

Vous pourrez également avoir à subir un test de simulation vidéo, c’est-à-dire visionner une séquence télévisuelle, puis traiter avec les figurants. Il n’est pas nécessaire d’être familier avec les rouages de la police pour réussir ce test.

Examen de la vue

L’examen de la vue est nécessaire pour s’assurer que vous voyez assez bien pour vous acquitter de votre devoir de policier. Les normes propres à l’acuité visuelle sont celles retenues.

Présentation de la demande d’emploi

Une fois que vous aurez subi les tests écrits et que vous aurez fait preuve de votre bonne forme physique, on vous remettra une demande d’emploi et de nombreux formulaires. Vous devez les remplir tous, puis les soumettre. Appliquez-vous et n’en oubliez pas.

Entrevues

Vous serez convoqué à une ou à plusieurs entrevues avec une ou plusieurs personnes. Les entrevues se déroulent généralement de la même façon pour tous les candidats à qui on pose les mêmes questions et dont les réponses sont évaluées selon les mêmes critères.

Test polygraphique

Il se pourrait que vous ayez à subir un test polygraphique. Ainsi, on peut vérifier l’information que vous aurez bien voulu fournir sur vous-même au moment de remplir les formulaires de la demande d’emploi. On vous donnera quelques instructions avant de subir le test; il suffit de se rappeler que l’honnêteté est de mise.

Enquête sur les antécédents

Tous les aspirants-policiers font l’objet d’un contrôle serré de leurs antécédents. Il s’agit habituellement d’une vérification de votre tempérament, vos amis et fréquentations, votre éducation, vos emplois passés, vos finances, votre consommation de stupéfiants ou d’alcool, et toute activité criminelle.

Tests psychologiques

Vous aurez à subir des tests psychologiques qui seront administrés par un psychologue professionnel et il est peu probable que l’on vous fasse part des résultats. Si vous êtes réputé candidat potentiel, vous passerez à l’étape suivante du processus de sélection.

Bilan médical

Évidemment, vous devez être en santé pour exercer le métier de policier. Aussi, vous devrez vous soumettre à un bilan médical.

Décision de sélection

Un jury de sélection se penchera sur toutes les étapes du processus de sélection et décidera s’il y a lieu de vous retenir. Le cas échéant, vous serez prévenu de la formation que vous aurez à suivre.

Formation

Si vous êtes retenu à l’étape de la sélection, vous devenez alors un cadet et la plupart des services de police vous verseront le salaire d’un cadet, c’est-à-dire le salaire d’un agent en début de carrière. Vous entamerez alors le processus de formation, soit habituellement la formation des recrues et la formation sur le terrain :

• formation des cadets ou des recrues (17 à 24 semaines)
• formation sur le terrain en tandem avec un agent de formation ou un entraîneur

Formation des recrues

Il s’agit de la formation de base et de la formation avancée dispensées aux recrues afin de les préparer à devenir policiers. Ce type de formation comprend des cours donnés en salle de classe et de l’entraînement physique. Les recrues se rendent habituellement dans une académie ou un centre d’apprentissage où, pendant 17 à 24 semaines, elles sont mises à l’épreuve physiquement et mentalement. Elles sont initiées :

• à des études juridiques
• à des compétences au volant
• au maniement des armes à feu
• à des aptitudes à la communication et à la gestion de conflits
• à des techniques d’enquête
• à la sécurité publique et à la sécurité de la police
• aux services de police communautaire
• tà l’instruction tactique
• à l’entraînement physique

Tous les volets de cette formation font l’objet d’une évaluation et les recrues doivent satisfaire aux normes établies ou dépasser celles-ci si elles veulent poursuivre le programme de formation et réussir.

Formation sur le terrain

Au moyen de la liste ci-après, vérifiez si la police est le bon choix de carrière pour vous. Il s’agit de remplir le questionnaire: ne l’annexez pas à votre demande d’emploi, car ce formulaire vous appartient.

Êtes-vous prêt ?

Au moyen de la liste ci-après, vérifiez si la police est le bon choix de carrière pour vous. Il s’agit de remplir le questionnaire: ne l’annexez pas à votre demande d’emploi, car ce formulaire vous appartient.

Je suis une personne bien équilibrée et responsable.
Je respecte la loi.
Mon style de vie est le reflet de ma probité.
Je suis toujours respectueux des autres et à l’écoute de leurs besoins.
Je peux travailler avec toutes sortes de gens peu importe les circonstances.
Je veux vraiment aider les autres.
Je n’ai pas de mal à travailler avec des gens qui sont différents de moi-même.
Je suis assez assuré pour m’affirmer lorsque la situation le justifie.
Face à l’incertitude, je peux tout de même prendre les décisions qui s’imposent.
Je possède des qualités de chef.
Je sais persévérer pour atteindre les objectifs fixés.
Je peux travailler avec les autres et les aider à identifier leurs besoins.
Je sais prendre l’initiative et m’efforce de toujours donner le meilleur de moi-même.
J’aime bien le travail d’équipe.
Je peux m’adapter à l’ambiguïté, au stress et à l’incertitude.
J’aime bien les défis.
Je suis en bonne forme.
Je suis prêt à travailler en dépit des intempéries.
J’ai réfléchi à l’incidence du travail par quart sur ma famille et moi-même.
Je peux aussi bien travailler par moi-même qu’en équipe.
Mes convictions morales, philosophiques ou religieuses ne m’empêcheraient pas de recourir à une force mortelle, le cas échant.
Je suis disposé à travailler par quart, y compris les soirées, les nuits et les fins de semaine, peu importe le temps de l’année.
Je n’ai aucunes restrictions médicales qui m’empêcheraient d’assumer pleinement mes fonctions de policier.
Je sais faire preuve d’initiative et travailler avec un minimum de supervision.
Mon expérience est le reflet de mon intérêt soutenu envers le service communautaire.

Avez-vous l’étoffe d’un policier ?

Si vous avez répondu par l’affirmative aux énoncés susmentionnés, alors vous êtes tout désigné pour une carrière dynamique au sein des forces de l’ordre.

Postulez dès maintenant

Vous aurez l’embarras du choix. À qui adresser votre demande ? Selon le service de police, vous aurez le choix du lieu de travail, des destinations où vous rendre et des services spécialisés.

Examinez les sites des différents services de police pour décider de celui qui vous convient le mieux. Puis, téléchargez une demande d’emploi que vous aurez à compléter et à soumettre. Certains corps policiers tiennent des séances d’information où vous trouverez réponses à vos questions. Il suffit de consulter leur site Web pour en connaître la date et l’heure. Postulez dès maintenant, joignez-vous à l’équipe !